Construction

Comment puis-je demander un assainissement en qualité de locataire ?

Certains locataires vivent dans des maisons assez anciennes et souhaitent que leur habitation soit plus économe en énergie. Quand et comment peuvent-ils aborder le sujet avec les bailleurs ?

Dans un tel cas, il est essentiel de convenir d’un rendez-vous avec le bailleur pour un entretien personnel. Préparez-vous soigneusement et abordez le sujet avec précaution, afin que votre bailleur ne se sente pas accusé de négliger son bien immobilier.

 
Attirez l’attention du bailleur sur le fait qu’une rénovation peut également être effectuée sans interrompre l’occupation des lieux et ne doit pas nécessairement entraîner des pertes de loyer. Si le bailleur constate que ses locataires sont favorables à un assainissement, que les contrats de location peuvent être maintenus et que des perturbations temporaires dues aux travaux de construction sont acceptées, ceci peut faciliter un premier pas vers l’assainissement.

 
Des outils de calcul tels que le test des frais de chauffage permet de comparer l’immeuble où vous habitez à ceux du voisinage. Expliquez en outre à votre bailleur où vous avez obtenu des informations à ce sujet et signalez le guide en ligne Renovabene.

 

Attention aux rénovations réalisées soi-même

Attention : en vertu de l’Art. 260a CO, les locataires ne sont pas en droit d’apporter des modifications structurelles sans le consentement écrit des bailleurs. Les bailleurs sont en droit de demander aux locataires de remettre les lieux, à la fin du bail, dans l’état où ils se trouvaient avant les modifications structurelles. En conséquence, n’effectuez jamais de travaux de rénovation de votre propre initiative.